Denis Martinez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Est ce la peine de présenter Denis Martinez photographe à Pamiers ?

Maître artisan photographe et Meilleur ouvrier de France, il a repris le studio et la boutique, crées en 1966 par son père Jean qui lui a transmis la passion du métier. Il explique : « Je crois que j’ai toujours su que je deviendrais photographe, d’ailleurs le cadeau que j’ai reçu pour ma première communion était un petit appareil photo ! Après avoir obtenu mon bac, j’ai entrepris de monter les échelons et de passer tous mes diplômes en photographie (CAP, BEP enfin j’ai continué par un BTS en photographie). Puis je me suis inscrit au concours du « meilleur ouvrier de France » dans la spécialité prise de vue, laboratoire et développement ; un vrai challenge parce que l’épreuve est exigeante et très sélective. Ce concours demande des mois, voire des années de préparation et se déroule sur trois années. J’ai reçu mon diplôme en 1997 à la Sorbonne et ma médaille à l’Élysée. J’étais le plus jeune, à l’époque, à obtenir ce diplôme dans ma spécialité » 

« Le métier de photographe s’apprend, bien sûr, mais si on n’a pas la passion, cela ne marche pas ! » explique Denis qui parle des logiciels de retouches photographiques et surtout de la façon dont s’en servent les gens pour créer des images qui n’ont rien à voir avec des photos ! « La photo est présumée montrer et partager une émotion à l’instant « T », il faut donc savoir maîtriser les multiples techniques photographiques en amont comme la mise au point, la vitesse, l’ouverture, le cadrage, la lumière naturelle ou artificielle, etc. et , si tous ces paramètres ne sont pas réunis, le meilleur des logiciels ne servira pas à grand-chose ! Par contre, pour la modifier, ce sera souvent parfait ! J’accorde également un soin particulier aux tirages des images. C’est pour cette raison que j’ai mon propre laboratoire de développement et de retouches. Le choix des papiers pour le tirage est également très important !

Denis doit savoir tout faire, car il est tour à tour ; photographe pour les mariages, les baptêmes, ou les anniversaires, mais il est aussi photographe de studio, de reportages, d’illustrations, d’événements sportifs, photographe scolaire… « Il faut savoir s’adapter à l’événement et à la demande des clients et accéder à leurs questionnements » dit-il. Enfin, il fait les photos d’identité.

Denis est un homme passionné et passionnant : l’écouter parler de son métier est un vrai plaisir ! C’est un infatigable travailleur « je ne compte pas mes heures, ma sœur non plus qui tient la boutique quand je pars sur des reportages ; elle est toujours présente pour répondre aux demandes des clients. »

 Denis Martinez est également connu par les Appaméens par son rôle depuis 1970, de président incontesté de la société de la Philharmonique de Pamiers, crée en 1993…Une autre passion qui n’est peut-être pas si éloignée de la photo qu’il y paraît, car toutes deux ont un point commun : elles font partie du domaine de l’art !

catherine Pitat

catherine Pitat

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter

Vous avez la possibilité de vous désabonner par simple clic.