La Veneziana

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Un petit air d’Italie !

Quand on pousse la porte de « La Veneziana » rue G Péri, on se retrouve tout à coup en Italie. Martine la propriétaire du magasin revendique son origine : mes grands-parents ont fui leur pays en 1936. « Nous étions très proches avec ma grand-mère, c’est elle qui m’a appris le goût des bonnes choses et les meilleures recettes de la cuisine italienne. J’ai ouvert ce magasin ici à Pamiers en 2018 après avoir suivi une formation en gestion et création d’entreprise : je n’y vends que des produits italiens authentiques et de qualité. » Martine aime à parler des denrées qui remplissent les rayons de sa jolie boutique ! « On y trouve de la charcuterie comme le jambon de Parme, la mortadelle et la Coppa, ensuite des fromages emblématiques du pays de mes grands-parents : le Parmesan, le Gorgonzola, la Ricotta, la Mozzarella di bufala, des pâtes fraîches bien sûr, des pâtes sèches de toutes formes », qui m’apprend Martine, « sont faites avec des grains de blé dur qui donne une meilleure tenue à la cuisson. Il faut aussi parler de l’assortiment de petits gâteaux ; des petites bouchées sucrées, feuilletées, sablée et d’une autre spécialité italienne : la panacotta. Enfin des sauces et des vins, car on n’imagine pas un repas sans vin ! » Sans oublier les fameuses glaces à l’italienne ; qui sont des glaces onctueuses aérées car préparées à base de crème fouettée refroidie mais jamais congelées. » Martine prépare aussi à la demande des plats à emporter (lasagnes, cannelloni, saltimboccas petits roulés à la viande qui s’enfournent en bouche en une seule fois) peut-être une façon de cuisiner comme sa grand-mère qui aimait à organiser d’énormes repas de famille…

 Elle est enthousiaste, car elle a réalisé son rêve en ouvrant ce magasin « Parmi ma clientèle j’ai beaucoup de gens qui ont des racines italiennes ce sont eux qui me font la meilleure des publicités et ils sont fidèles à ma boutique » A présent ce que j’aimerais réaliser se confie-t-elle « c’est que ma boutique ressemble à un vrai magasin italien, c’est-à-dire proposer en plus de l’alimentation des ustensiles de cuisine comme des lames à parmesan, des plats à lasagnes, des découpoirs à raviolis mais aussi des verres et des carafes de Murano, ou des pièces de vaisselle ! » Parions qu’elle y arrivera !

catherine Pitat

catherine Pitat

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter

Vous avez la possibilité de vous désabonner par simple clic.